Forte hausse des ventes de Boeing en 2012

vendredi 4 janvier 2013 07h50
 

(Reuters) - Boeing a dit jeudi avoir enregistré 1.203 commandes nettes en 2012 et avoir livré 601 nouveaux appareils, ce qui devrait lui permettre de reprendre la place de numéro un mondial de l'aéronautique.

Airbus, filiale d'EADS, son principal concurrent, a dit viser 580 livraisons pour 2012 et, selon un calcul de Reuters, ses commandes devraient se chiffrer à environ 900.

L'avionneur européen dévoilera ses chiffres le 17 janvier.

Le total de Boeing, dû en grande partie au succès du nouveau 737 MAX, n'a été dépassé qu'en 2007 avec 1.413 commandes.

Le groupe a reçu 1.124 commandes nettes pour son nouvel appareil dont l'entrée en service est prévue en 2016. Les autres commandes concernent ses gros porteurs 767, 777, 787 et 747.

"Le système de production a fonctionné vraiment, vraiment bien", s'est félicité Randy Tinseth, vice-président en charge du marketing de la division d'aviation commerciale.

En 2011, Boeing n'avait livré que 411 appareils.

Sur deux ans toutefois, Airbus conserve sa suprématie. L'avionneur européen dit avoir enregistré 2.580 commandes brutes en 2011 et 2012, contre 2.260 pour son rival américain.

"Tout à coup, Airbus parle d'une période de deux ans", a ironisé Randy Tinseth. "Ils aiment bien rappeler leur succès de 2011, mais nous avons eu une grande année en 2012".

Alwyn Scott, Véronique Tison pour le service français

 
Boeing a enregistré 1.203 commandes nettes et a livré 601 nouveaux appareils en 2012, ce qui devrait lui permettre de reprendre la place de numéro un mondial de l'aéronautique devant son principal concurrent Airbus, filiale d'EADS. /Photo prise le 13 novembre 2012/REUTERS/Bobby Yip