Le marché automobile américain en hausse de 13,5% en 2012

vendredi 4 janvier 2013 07h31
 

par Bernie Woodall et Ben Klayman

DETROIT (Reuters) - Les ventes de voitures ont augmenté de 9,1% aux Etats-Unis en décembre, couronnant ce qui restera comme la meilleure année depuis 2007 même si les constructeurs américains ont perdu des parts de marché face à la concurrence étrangère.

Soutenues par la lente reprise de l'économie, des facilités de crédit plus accessibles et le besoin de remplacer un parc vieillissant, les ventes automobiles sur le territoire américain ont progressé de quelque 13,5% en 2012 pour atteindre 14,5 millions de nouveaux véhicules vendus.

Dans la décennie précédant la récession de 2008, le marché américain tutoyait les 17 millions d'unités par an.

General Motors a annoncé avoir augmenté ses ventes de 5% par rapport à décembre 2011. Ford et Chrysler ont de leur côté affiché respectivement une croissance de 2% et de 10% de leurs ventes en décembre sur leur marché national.

Wall Street a salué ces bons résultats en propulsant GM et Ford à leurs plus hauts depuis juillet 2011, avec des gains respectifs de 2,37% et de 1,97%.

Sur l'ensemble de 2012, GM a accru ses ventes de 3,7% aux Etats-Unis, Ford de 4,7% et Chrysler de 21%.

Du côté des constructeurs japonais, Toyota a vu ses ventes américaines augmenter de 9% en décembre en rythme annuel, conformément aux attentes, et d'environ 27% sur l'année 2012. Honda a fait encore mieux avec une hausse de 26% de ses ventes américaines en décembre, mais c'est moins qu'attendu. Sur l'année, le chiffre est de +24%.

Les ventes de l'allemand Volkswagen aux Etats-Unis ont elles augmenté de 30% en décembre par rapport à décembre 2011 et de 31% sur l'année.   Suite...

 
Les ventes de voitures ont augmenté de 9,1% aux Etats-Unis en décembre, couronnant ce qui restera comme la meilleure année depuis 2007, même si les constructeurs américains ont perdu des parts de marché face à la concurrence étrangère. /Photo prise le 21 novembre 2012/REUTERS/Jonathan Alcorn