Pas d'impact de l'accord budgétaire sur la note US, selon S&P

mercredi 2 janvier 2013 23h26
 

NEW YORK (Reuters) - L'accord conclu entre le Congrès et la Maison blanche n'aura aucun impact sur la perspective de la note souveraine américaine mais le risque de récession s'est atténué, a dit mercredi l'agence de notation Standard & Poor's.

La Chambre des représentants, dominée par les républicains, a adopté dans la nuit de mardi à mercredi le texte entériné lundi par le Sénat, accordant une victoire importante à Barack Obama, réélu en novembre après avoir promis de s'attaquer au déficit budgétaire en relevant les impôts sur les plus hauts revenus.

Le camp républicain a quant à lui été contraint de donner son aval à un alourdissement de la fiscalité contraire à son credo en validant ce texte, qui permet à la première économie mondiale de s'épargner de sévères coupes dans les dépenses publiques et des hausses d'impôts, un choc chiffré à 600 milliards de dollars (450 milliards d'euros environ).

Le compromis "ne modifie pas notre opinion sur la perspective de crédit du pays puisque nous pensons que l'accord d'hier fait peu pour ramener les finances publiques à moyen terme sur une trajectoire plus soutenable", dit l'agence.

S&P a abaissé en août dernier la note américaine à AA- avec une perspective négative.

Pam Niimi, Nicolas Delame pour le service français

 
L'accord conclu entre le Congrès et la Maison blanche n'aura aucun impact sur la perspective de la note souveraine américaine mais le risque de récession s'est atténué, a dit mercredi l'agence de notation Standard & Poor's. /Photo prise le 3 aouût 2012/REUTERS/Charles Platiau