Les principales Bourses européennes s'envolent à l'ouverture

mercredi 2 janvier 2013 09h23
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes s'envolent mercredi à l'ouverture, dans le sillage des marchés asiatiques qui ont touché un plus haut de cinq mois, galvanisées par un accord trouvé par la Congrès américain qui permettra aux Etats-Unis d'éviter les 600 milliards de dollars de hausses d'impôts et de baisses des dépenses publiques du 'mur budgétaire'.

Cet accord, qui devrait être rapidement ratifié par Barack Obama, a été approuvé dans la nuit par la Chambre des Représentants après avoir été entériné la veille par le Sénat et la Maison blanche.

À Paris, le CAC 40 a ouvert la première séance de l'année en hausse de 1,88% à 3.709,50 points. À Francfort, le Dax avançait de 1,94% et à Londres, le FTSE de 1,5%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagnait de son côté 2,02%.

Aux valeurs, l'action ArcelorMittal grimpait de 3,5% à l'ouverture. Le groupe va céder une participation de 15% dans l'opérateur canadien de mines de fer Labrador Trough à un consortium comprenant le sidérurgiste sud-coréen Posco et le taiwanais China Steel.

Le titre Air France montait également de plus de 2%. Selon le journal Le Figaro, la compagnie aérienne songe à fermer ses bases de Marseille, Nice et Toulouse. Ces informations ont été par la suite démenties par Air France.

Si la Bourse de Tokyo est fermée au lendemain du Nouvel An, les autres Bourses asiatiques affichent une progression de 2% sur la séance, menées par Hong Kong, en hausse de 3%. Outre l'accord américain, les marchés ont salué une amélioration de l'activité manufacturière en décembre en Asie, selon diverses enquêtes PMI publiées mardi et mercredi.

A Wall Street, les futures sur indices présagent également d'une forte hausse.

"Les informations en provenance des Etats-Unis apaisent les inquiétudes, et même si l'on s'attendait à un accord de dernière minute, cette séance est marquée par des achats agressifs" commente Atif Latif, directeur des échanges chez Guardian Stockbrokers.

"Il s'agit pour les marchés d'un soulagement et les effets devraient être logiquement positifs à court terme. Cependant, cet accord n'écarte pas la menace du « fiscal cliff » à plus long terme et les négociations devront se poursuivre. La suite des débats et les mesures qui seront discutées afin de réduire le déficit américain seront des étapes importantes" estime de son côté Saxo Banque dans sa lettre du matin.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette hausse mercredi pour la première séance de 2013, galvanisées par l'accord trouvé aux Etats-Unis sur la situation budgétaire du pays. A 9h03, l'indice CAC 40 progresse de 1,89% à 3.710,02 points, nouveau plus haut depuis le 1er août 2011. /Photo d'archives/REUTERS