L'activité manufacturière s'améliore en Asie

mercredi 2 janvier 2013 08h35
 

SINGAPOUR (Reuters) - L'activité manufacturière s'est améliorée en décembre en Asie, à l'image de la situation en Chine, mais la demande à l'exportation est restée irrégulière, selon diverses enquêtes PMI publiées mardi et mercredi.

En Chine, l'indice PMI officiel des directeurs d'achats du secteur manufacturier, publié mardi, est resté stable en décembre à 50,6, son niveau atteint en novembre et qui constituait un plus haut depuis sept mois.

Publié la veille, l'indice équivalent établi par la banque HSBC était ressorti à 51,5, son meilleur niveau depuis mai 2011.

Ces indices confortent le sentiment d'une rebond économique en Chine entre octobre et décembre, après un ralentissement de la croissance pendant sept trimestres d'affilée. Le produit intérieur brut chinois a augmenté de 7,4% au troisième trimestre.

Les enquêtes PMI publiées mercredi pour la Corée du Sud et la Taïwan suggèrent là aussi une reprise de l'activité industrielle.

L'indice PMI manufacturier de la Corée du Sud a atteint 50,08 en décembre contre 48,16 en novembre et 47,37 en octobre, dénotant une hausse de l'activité industrielle pour la première fois depuis le mois de mai.

A Taiwan, l'indice a également atteint un plus haut en huit mois à 50,6 contre 47,4 en novembre.

Un indice à plus de 50 indique une expansion de l'activité.

Toutes les enquêtes PMI d'Asie dénotent un raffermissement de la demande intérieure alors que les indicateurs sur la demande externe restent mitigés, reflétant la crise en Europe et les craintes de ralentissement économique aux Etats-Unis.   Suite...

 
Dans une usine d'Huaibei, dans la province chinoise d'Anhui. L'activité manufacturière s'est améliorée en décembre en Asie, à l'image de la situation en Chine, mais la demande à l'exportation est restée irrégulière, selon diverses enquêtes PMI publiées mardi et mercredi. /Photo prise le 17 décembre 2012/REUTERS