Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 2 janvier 2013 07h59
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture après que les membres de la Chambre américaine des représentants ont approuvé mardi soir (mercredi matin à Paris) un accord déjà entériné la veille entre le Sénat et la Maison blanche.

* ARCELORMITTAL va céder une participation de 15% dans l'opérateur canadien de mines de fer Labrador Trough à un consortium comprenant le sidérurgiste sud-coréen Posco et le taiwanais China Steel.

* VALEURS CYCLIQUES. L'indice PMI officiel des directeurs d'achats du secteur manufacturier chinois est resté en décembre à 50,6, soit au niveau atteint en novembre qui était son meilleur niveau depuis sept mois.

* VINCI. Le PDG de Vinci a exercé en décembre des stock-options pour un montant de 1,42 million d'euros, selon un avis de l'Autorité des marchés financiers (AMF) publié lundi.

* AIR FRANCE-KLM. Air France a démenti mercredi songer à fermer ses bases de Marseille, Nice et Toulouse comme le rapporte le journal Le Figaro, la compagnie aérienne rappelant que son projet de bases de province constitue l'un des principaux éléments de son plan d'économies "Transform 2015".

* DEXIA a confirmé que, conformément à leur engagement, les Etats belge et français ont souscrit lundi à l'augmentation de capital de Dexia SA pour un montant de 5,5 milliards d'euros.

La banque franco-belge, dont le plan de démantèlement a reçu vendredi le feu vert de la Commission européenne, avait auparavant indiqué que la France avait accepté de reprendre l'intégralité du capital de Dexia Municipal Agency (DexMA), filiale française du groupe, se soumettant ainsi à une exigence de l'exécutif européen.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Véronique Tison

 
La Bourse de Paris est attendue en hausse mercredi à l'ouverture après que les membres de la Chambre américaine des représentants ont approuvé mardi soir (mercredi matin à Paris) un accord déjà entériné la veille entre le Sénat et la Maison blanche. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau