RPT-ArcelorMittal cède 15% du canadien Labrador Trough

mercredi 2 janvier 2013 07h54
 

Répétition du jour dans le premier paragraphe.

SEOUL/HONG KONG (Reuters) - ArcelorMittal va céder une participation de 15% dans l'opérateur canadien de mines de fer Labrador Trough à un consortium comprenant le sidérurgiste sud-coréen Posco et le taiwanais China Steel, a annoncé ce dernier mercredi.

Le montant de la transaction, qui devrait être bouclée au premier semestre 2013, s'élève à 1,1 milliard de dollars (830 millions d'euros).

Posco, China Steel et ArcelorMittal Mines Canada se partageront le contrôle de Labrador Trough via une coentreprise.

Avec cet accord, Posco, le quatrième sidérurgiste mondial, aura un accès direct à la production de fer et de charbon entrant dans la composition de l'acier alors qu'il devait jusqu'ici importer pratiquement la totalité de ses matières premières. Le sud-coréen a déjà une participation de 1,5% dans le projet Roy Hill en Australie.

ArcelorMittal, l'un des principaux exportateurs canadiens de minerai de fer, exploite notamment deux mines à ciel ouvert au Québec, où il possède aussi le complexe industriel du Port-cartier.

Le groupe, formé en 2006 lors de l'acquisition d'Arcelor par l'homme d'affaires indien Lakshmi Mittal, a entrepris de céder des actifs pour réduire son endettement. Il souffre tout particulièrement de la baisse de la demande en Europe, qu'il chiffre à 29% depuis le début de la crise financière en 2007.

Joyce Lee, Véronique Tison pour le service français

 
ArcelorMittal va céder une participation de 15% dans l'opérateur canadien de mines de fer Labrador Trough à un consortium comprenant le sidérurgiste sud-coréen Posco et le taiwanais China Steel. Le montant de la transaction s'élève à 1,1 milliard de dollars (830 millions d'euros). /Photo prise le 20 novembre 2012/REUTERS/François Lenoir