Wall Street finit l'année 2012 en beauté

lundi 31 décembre 2012 23h01
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé lundi en hausse la dernière séance de l'année, après cinq séances consécutives de baisse, alors qu'un compromis se fait toujours attendre au Congrès pour éviter le "mur budgétaire" qui risque de replonger l'économie américaine en récession.

Après un début de séance difficile, les investisseurs ont bien réagi aux déclarations de Barack Obama qui a fait savoir qu'un accord sur le "mur budgétaire" est en vue.

La Bourse de New York a fini en hausse de 1,28% lundi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles gagnant 166,03 points à 13.104,14 points. Le S&P-500, plus large, a pris 23,76 points, soit 1,69%, à 1.426,19 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 59,20 points (2,0%) à 3.019,51 points.

Faute d'accord avant minuit, quelque 600 milliards de dollars de hausses d'impôt et de réductions de dépenses publiques prendront automatiquement effet mardi.

"Tout accord sera bien reçu, même si le compromis final est flou", relève David Katz, responsable des investissements chez Matrix Asset Advisers à New York.

UNE ANNÉE FASTE POUR APPLE ET BANK OF AMERICA

Sur un an, le Dow Jones a gagné 7,3%. Le S&P-500, qui a bien rebondi après une année 2011 pratiquement étale a pris 13,4%, signant sa meilleure performance annuelle depuis 2009. Le Nasdaq, à forte pondération technologique, a fait encore mieux en s'adjugeant 15,9% depuis le 1er janvier 2012.

Sur le mois de décembre, ces indices ont gagné respectivement 0,6%, 0,7% et 0,3%.

Sur la séance, les volumes d'échanges ont été faibles, entraînant une grande volatilité, avec environ 6,06 milliards de titres échangés sur le New York Stock Exchange, le Nasdaq et le NYSE MKT, soit un peu moins que la moyenne quotidienne de 6,42 milliards.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS