Le groupe de presse américain Tribune sort de faillite

lundi 31 décembre 2012 15h14
 

(Reuters) - Le groupe de presse américain Tribune, propriétaire du Los Angeles Times et du Chicago Tribune, est sorti lundi de la protection du Chapitre 11 de la loi sur les faillites après quatre années de réorganisation.

Dans un communiqué publié dimanche, le groupe basé à Chicago précise qu'il possède, dans sa nouvelle mouture, huit grands quotidiens et 23 chaînes de télévision.

Dans le cadre de la sortie du Chapitre 11, Tribune a obtenu un prêt garanti de 1,1 milliard de dollars et une facilité de crédit de 300 millions qui servira à financer ses activités.

Les anciens créanciers se verront remettre des actions nouvelles et des warrants du groupe.

Le nouveau conseil d'administration, composé de sept membres, comprend notamment l'ancien président de Fox Entertainment Peter Liguori, l'ancien directeur général par intérim de Yahoo Ross Levinsohn, et un ancien haut dirigeant de Walt Disney, Peter Murphy.

Peter Liguori est pressenti pour succéder à l'actuel directeur général de Tribune, Eddy Hartenstein, membre lui aussi du conseil d'administration.

Le plan de réorganisation de Tribune avait été entériné en juillet par le tribunal des faillites du Delaware.

Sakthi Prasad et Ashutosh Pandey à Bangalore, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
Le groupe de presse américain Tribune, propriétaire du Los Angeles Times et du Chicago Tribune, est sorti lundi de la protection du Chapitre 11 de la loi sur les faillites après quatre années de réorganisation. /Photo d'archives/REUTERS/Fred Prouser