Le mur budgétaire pèse sur des Bourses européennes peu actives

lundi 31 décembre 2012 09h46
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ouvertes pour cette dernière séance de l'année 2012 sont en légère baisse quelques minutes après l'ouverture, les investisseurs restant sur la réserve faute d'annonce concrète en provenance de Washington sur la question du mur budgétaire.

Le Congrès américain reprend ses travaux ce lundi sans être parvenu à un accord permettant d'éviter le "mur budgétaire" et il ne dispose plus que de quelques heures pour trouver un compromis. Les sénateurs doivent se réunir à partir de 16h00 pour poursuivre les discussions.

En Europe, les échanges sont peu étoffés. De nombreuses Bourses sont fermées, celles de Francfort et Milan notamment, tandis que les autres clôtureront en début d'après-midi.

À Paris, le CAC 40 perd 0,24% (8,57 points) à 3.611,68 points. À Londres, le FTSE abandonne 0,40%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 cède 0,21%.

Sur le marché des changes, l'euro se replie légèrement contre le dollar, repassant sous le seuil de 1,32 dollar.

L'absence d'avancée dans le dossier du "fiscal cliff" pèse sur le marché du pétrole, les investisseurs redoutant une baisse de la demande en cas d'échec des négociations.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

 
Les Bourses européennes ouvertes pour cette dernière séance de l'année 2012 sont en légère baisse quelques minutes après l'ouverture, les investisseurs restant sur la réserve faute d'annonce concrète en provenance de Washington sur la question du mur budgétaire. À Paris, le CAC 40 perdait 0,24% quelques minutes après l'ouverture et à Londres, le FTSE abandonnait 0,40%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau