Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 28 décembre 2012 08h03
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue pratiquement inchangée à l'ouverture, les investisseurs restant focalisés sur la situation budgétaire des Etats-Unis, où Barack Obama et les élus du Congrès se lancent dans une dernière tentative de négociations à quelques jours de la date butoir du 31 décembre.

* VINCI a remporté l'appel d'offres pour la privatisation de l'opérateur aéroportuaire ANA, a annoncé le gouvernement portugais jeudi, précisant que le groupe français verserait 3,08 milliards d'euros pour 95% de la société.

* AREVA, EDF - Les députés écologistes demandent la création d'une commission d'enquête parlementaire pour faire toute la lumière sur la filière nucléaire française après les ratés, selon eux, de l'EPR en Finlande, en Grande-Bretagne et en Chine.

* NRJ a fait une proposition la semaine dernière à la direction de Lagardère Active, filiale de LAGARDÈRE, portant sur le rachat de la totalité de Virgin Radio pour un montant de 70 millions d'euros, rapporte vendredi le journal Les Echos.

* CRÉDIT INDUSTRIEL ET COMMERCIAL - La banque italienne Banca Popolare di Milano a annoncé la fin de son accord commercial avec le CIC, qui appartient au groupe Crédit mutuel.

* ATARI - L'éditeur de jeux vidéo a annoncé que l'accord de restructuration conclu le 28 septembre dernier avec BlueBay, son principal actionnaire et créancier, serait caduc à son terme, soit le 31 décembre. Le groupe anticipe désormais un creusement de sa perte opérationnelle courante au second semestre 2012 comparé au premier.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Le titre Areva, ainsi que celui d'EDF, figurent parmi les valeurs à suivre ce vendredi à la Bourse de Paris, alors que les députés écologistes ont demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire pour faire toute la lumière sur la filière nucléaire française après les ratés, selon eux, de l'EPR en Finlande, en Grande-Bretagne et en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau