Toyota paie 1 milliard de dollars pour mettre fin des plaintes

mercredi 26 décembre 2012 23h12
 

(Reuters) - Toyota a accepté de payer plus d'un milliard de dollars (756 millions d'euros) afin de mettre fin aux plaintes déposées aux Etats-Unis selon lesquelles certaines voitures du constructeur japonais accéléraient sans crier gare, selon des documents de justice rendus publics mercredi.

Cet accord à l'amiable, qui doit encore être approuvé par un juge fédéral de l'Etat de Californie, comprend des compensations versées directement aux utilisateurs des véhicules ainsi que la mise d'un système permettant de corriger le défaut dans quelque 3,25 millions d'automobiles.

La somme que va débourser Toyota inclut également un fonds de 250 millions de dollars à destination d'anciens propriétaires de Toyota ayant dû revendre leurs modèles à prix cassés en raison de la mauvaise publicité entourant la marque.

Dan Levine, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
Toyota a accepté de payer plus d'un milliard de dollars (756 millions d'euros) afin de mettre fin aux plaintes déposées aux Etats-Unis selon lesquelles certaines voitures du constructeur japonais accéléraient sans crier gare, selon des documents de justice rendus publics mercredi. /Photo prise le 8 décembre 2012/REUTERS/Kim Kyung-Hoon