Wall Street en hausse grâce aux négociations budgétaires

mercredi 26 décembre 2012 15h57
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a débuté en légère hausse mercredi, soutenue par la reprise des discussions sur le "mur budgétaire".

Barack Obama a écourté ses vacances à Hawaï pour tenter de débloquer les négociations entre démocrates et républicains sur le "mur budgétaire" ("fiscal cliff") à moins d'une semaine de la date-butoir, a annoncé la Maison blanche.

Un échec des négociations en cours entre démocrates et républicains déclencherait des hausses d'impôts et des baisses de dépenses automatiques de l'ordre de 600 milliards de dollars au début de 2013, menaçant de replonger le pays en récession.

L'indice Dow Jones gagne 0,19% à 13.163,59 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,14% à 1.428,65 et le Nasdaq Composite prend 0,12% à 3.016,30.

"Voilà où nous en sommes - le Président pourrait prendre l'avion aujourd'hui et c'est à cela que les marchés pourraient réagir", commente Kim Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital Group à Pittsburgh. "Tout tourne autour du 'fiscal cliff'."

La hausse plus forte que prévu de l'indice S&P/CaseShiller du prix des maisons, qui renforce l'espoir que l'amélioration du marché immobilier vienne soutenir la croissance américaine en 2013, contribue également au rebond des cours, bien que la statistique porte sur le mois d'octobre.

ConocoPhillips est stable après l'annonce de son projet, avec Sinopec Group, de rechercher les réserves de gaz de schiste dans le sud-ouest de la Chine au cours des deux prochaines années, selon l'agence Chine Nouvelle.

Amazon.com cède 0,87%. Une panne de l'un de ses services sur internet a affecté les clients de Netflix, service de vidéo sur internet, selon un porte-parole de Netflix.

Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français

 
Wall Street a débuté en légère hausse mercredi, soutenue par la reprise des discussions sur le "mur budgétaire". A l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 0,19%. Le Standard & Poor's 500 progresse de 0,14% et le Nasdaq Composite prend 0,12%. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer