Norilsk verserait 9 milliards de dollars de dividendes sur 3 ans

lundi 24 décembre 2012 11h17
 

MOSCOU (Reuters) - Norilsk Nickel, premier producteur mondial de nickel et de palladium, pourrait verser jusqu'à neuf milliards de dollars (6,81 milliards d'euros) de dividendes sur la période 2012-2014, puis 50% de son résultat brut d'exploitation à partir de 2015, a révélé lundi le groupe Rusal, actionnaire de Norilsk.

Cet engagement en matière de distribution de dividende s'inscrit dans le cadre d'un accord annoncé en début de mois entre actionnaires: le milliardaire Vladimir Potanine, récemment nommé directeur général de Norilsk, et son rival de longue date, Oleg Deripaska, qui détient Rusal, premier producteur mondial d'aluminium.

Dans un communiqué publié lundi, Rusal a déclaré que dans le cadre de cet accord, Norilsk devrait verser trois milliards de dollars de dividendes au titre de 2012, trois milliards au titre de 2013 et deux milliards pour 2014, des sommes qui seraient augmentées d'un milliard de dollars liés à des cessions.

"Ces dividendes seront augmentés d'un milliard de dollars provenant de la cession par Norilsk d'actifs étrangers ou non stratégiques dans l'énergie", a ajouté la société.

Les dividendes au titre de 2015 et au-delà représenteront 50% du résultat brut d'exploitation ou Ebitda (avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements), a précisé Rusal.

Maria Kiselyova, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Norilsk Nickel, premier producteur mondial de nickel et de palladium, pourrait verser jusqu'à neuf milliards de dollars (6,81 milliards d'euros) de dividendes sur la période 2012-2014, puis 50% de son résultat brut d'exploitation à partir de 2015, selon le groupe Rusal, actionnaire de Norilsk. /Photo d'archives/REUTERS/Ilya Naymushin