Nette dégradation du moral des ménages US

vendredi 21 décembre 2012 17h14
 

NEW YORK (Reuters) - Le moral des ménages américains s'est dégradé en décembre sur fond de blocage des discussions politiques censées éviter au pays le "mur budgétaire" qui le menace d'une nouvelle récession, montrent vendredi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan.

L'indice du sentiment des consommateurs est tombé à 72,9 contre 82,7 en novembre alors que les économistes l'attendaient en moyenne à 74,7. Une première estimation l'avait donné à 74,5.

L'actualité des derniers jours a été marquée notamment par l'absence d'avancée sur le dossier du "mur budgétaire", cette conjonction de hausses d'impôts et de coupes dans les dépenses publiques qui menace de peser sur l'activité économique dès le début 2013.

Un nombre record de personnes interrogées a spontanément évoqué son inquiétude face au risque de voir les discussions entre la Maison blanche et le Congrès sur ce sujet incapables d'aboutir à un compromis avant le 1er janvier, précise l'enquête.

Leah Schurr, Marc Angrand pour le service français, édité par Matthieu Protard

 
Le moral des ménages américains s'est dégradé en décembre sur fond de blocage des discussions politiques censées éviter au pays le "mur budgétaire" qui le menace d'une nouvelle récession, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan. /Photo d'archives/REUTERS/John Gress