Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

vendredi 21 décembre 2012 12h51
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-séance, toujours plombée par le blocage des négociations budgétaires aux Etats-Unis, où le président de la Chambre des représentants, le Républicain John Boehner, n'est pas parvenu à convaincre l'ensemble des membres de son parti de voter en faveur d'un "plan B".

A 12h28, l'indice CAC 40 perd 0,46% à 3.649,84 points, mais la fin de séance pourrait être agitée en raison de l'échéance de contrats futurs et options en cette journée dite "des quatre sorcières":

* ALCATEL-LUCENT, qui avait bondi de 24% entre le 13 et 20 décembre, cède 4,06%, plus forte baisse du CAC 40 pour sa dernière journée de cotation au sein de l'indice phare de la Bourse de Paris.

* ARCELORMITTAL lâche 2,76%, le premier sidérurgiste mondial ayant annoncé qu'il allait déprécier la survaleur de ses sociétés européennes d'environ 4,3 milliards de dollars (3,3 milliards d'euros), les problèmes économiques du continent ayant affecté la demande.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent dans leur ensemble du regain d'inquiétude du marché à l'égard des Etats-Unis, qui pourraient retomber en récession en cas d'échec des négociations budgétaires, mais subissent également la situation dégradée du climat des affaires en France et la nouvelle baisse de la confiance du consommateur allemand. et

ALSTOM abandonne 1,42%, LAFARGE 1,26% et STMICROELECTRONICS 1,22%. L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base s'inscrit en baisse de 1,15% et celui de la construction de 0,89%.

De son côté, PSA PEUGEOT CITROEN lâche 2,5%. La Commission européenne a mis en cause le plan de sauvetage de Banque PSA Finance, la filiale bancaire de PSA, car elle l'assimile à une aide d'Etat, selon Les Echos.

* Le SECTEUR BANCAIRE européen (-1,3%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombé par les inquiétudes du marché sur la situation américaine.

CREDIT AGRICOLE perd 2,33%, SOCIETE GENERALE 1,36% et BNP PARIBAS 1,1%.   Suite...

 
Alcatel-Lucent, qui avait bondi de 24% entre le 13 et 20 décembre, cède 4,06%, plus forte baisse du CAC 40 à mi-séance pour sa dernière journée de cotation au sein de l'indice phare de la Bourse de Paris, tandis que l'indice phare parisien perdait 0,46%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau