BAE engrange une commande de 3 milliards d'euros à Oman

vendredi 21 décembre 2012 10h58
 

LONDRES (Reuters) - Le groupe de défense britannique BAE Systems a annoncé vendredi une commande de vingt avions par le Sultanat d'Oman pour un montant d'environ 2,5 milliards de livres (3 milliards d'euros environ).

BAE a précisé que cet accord très attendu portait sur 12 avions de combat Typhoon et de huit Hawk pour les forces armées du sultanat, livrables à partir de 2017.

Il s'agit de la première commande importante pour BAE après l'échec du projet de fusion avec EADS en octobre et le groupe britannique doit dès lors trouver les moyens de sa croissance par ses propres moyens.

BAE avait prévenu mercredi que les résultats de l'année 2012 pourraient être impactés s'il ne parvenait pas à trouver dans les deux prochains mois avec l'Arabie Saoudite un accord sur les conditions de prix d'un important contrat.

Ce contrat porte sur la commande de 72 avions par l'Arabie Saoudite, pour un montant de l'ordre de 4,5 milliards de livres.

L'action BAE est en baisse de 2,0% en Bourse de Londres, les analystes estimant que les retards sur ce contrat continueront de peser sur le cours de l'action.

Sarah Young; Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Le groupe de défense britannique BAE Systems a enregistré une commande de vingt avions par le Sultanat d'Oman pour un montant d'environ 2,5 milliards de livres (3 milliards d'euros environ). /Photo prise le 2 octobre 2012/REUTERS/David Moir