Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 21 décembre 2012 08h33
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture (-0,3% pour le contrat à terme sur le CAC 40 à 8h25), toujours plombée par le blocage des négociations budgétaires aux Etats-Unis, où le président de la Chambre des représentants, le Républicain John Boehner, n'est pas parvenu à convaincre l'ensemble des membres de son parti de voter en faveur d'un "plan B".

* ARCELORMITTAL, premier sidérurgiste mondial, a annoncé vendredi qu'il allait déprécier la survaleur de ses sociétés européennes d'environ 4,3 milliards de dollars (3,3 milliards d'euros).

* Les VALEURS CYCLIQUES pourraient pâtir de la nouvelle baisse de la confiance du consommateur allemand, qui devrait se détériorer pour le quatrième mois de suite en janvier pour tomber à un creux de plus d'un an, selon l'institut GfK.

* TECHNIP a remporté auprès de Total E&P Norge, à la tête d'un consortium avec Samsung Heavy Industries, un contrat d'un montant total de 1,25 milliard de dollars (dont 780 millions pour Technip) pour développer un champ pétrolier maritime en Norvège.

* SECTEUR TECHNOLOGIQUE - La société Research In Motion, qui a enregistré une perte trimestrielle inférieure aux attentes, va changer les modalités de facturation de ses services BlackBerry après avoir annoncé une diminution de sa base d'abonnés pour la première fois de son histoire.

* ALTRAN a annoncé l'acquisition de la société munichoise de conseil IndustrielHansa, une opération qui va lui permettre d'accélérer son développement en Allemagne, qui devient ainsi le deuxième pays du groupe après la France.

* CRÉDIT AGRICOLE - Après avoir déboursé plusieurs milliards d'euros pour solder une acquisition grecque qui a mal tourné, le Crédit agricole est maintenant confronté à un gonflement des provisions pour mauvaises créances dans sa filiale italienne.

* PSA PEUGEOT CITROËN - La Commission européenne a mis en cause le plan de sauvetage de Banque PSA Finance, la filiale bancaire de PSA, car elle l'assimile à une aide d'Etat, rapportent Les Echos datés de vendredi.

Par ailleurs, le constructeur automobile a annoncé la finalisation de l'acquisition de 75% de sa filiale de logistique Gefco par les chemins de fer russes, JSC Russian Railways (RZD).   Suite...

 
Le titre Crédit agricole figure au rang des valeurs à suivre ce vendredi à la Bourse de Paris, alors que le groupe bancaire français, après avoir déboursé plusieurs milliards d'euros pour solder une acquisition grecque qui a mal tourné, est maintenant confronté à un gonflement des provisions pour mauvaises créances dans sa filiale italienne. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier