Le Parlement espagnol approuve le budget 2013

jeudi 20 décembre 2012 21h58
 

MADRID (Reuters) - Le Parlement espagnol a formellement approuvé jeudi le budget 2013, qui vise à ramener le déficit public du pays à 4,5% du produit intérieur brut (PIB) contre 6,3% cette année.

L'Espagne a demandé cette année à ses partenaires européens une aide à la recapitalisation de ses banques, sévèrement touchées par l'éclatement de la bulle immobilière.

La récession sape aussi les efforts du gouvernement en vue de réduire la dette et les marchés financiers s'attendent à ce que Madrid finisse par demander une aide directe.

Le gouvernement de Mariano Rajoy a prévu de réduire de 8,9% les budgets des ministères l'an prochain, avec un gel des salaires des fonctionnaires pour la troisième année d'affilée.

Globalement, les dépenses de l'Etat baisseront de 7,3% - hors sécurité sociale et paiement des intérêts de la dette - et ses ressources augmenteront de 4%, essentiellement grâce à une récente augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Guy Kerivel

 
Députés du Parlement espagnol lors du vote du budget 2013. Le Parlement espagnol a formellement approuvé jeudi le budget 2013, qui vise à ramener le déficit public du pays à 4,5% du PIB contre 6,3% cette année. /Photo prise le 20 décembre 2012/REUTERS/Juan Medina