La Bourse de Tokyo finit en baisse de 1,19%

jeudi 20 décembre 2012 07h21
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 1,19% jeudi, sous la pression de prises de bénéfice après l'annonce, largement anticipée, d'un accroissement du programme de rachats d'actifs de la Banque du Japon.

L'indice Nikkei, qui avait bondi de 237 points (2,4%) la veille, a reperdu 121,07 points à 10.039,33, tout en se maintenant au-dessus du seuil des 10.000 points.

L'indice plus large Topix a limité les pertes, cédant 0,73 point ou 0,09% à 838,61 après avoir progressé en séance.

Comme attendu, la Banque du Japon a annoncé un quatrième assouplissement quantitatif en quatre mois à l'issue de sa réunion monétaire de deux jours.

La banque centrale a décidé d'augmenter de 10.000 milliards de yens (90 milliards d'euros) son programme de rachat d'actifs et de prêts pour le porter à 101.000 milliards de yens (907,5 milliards d'euros).

Elle a en outre laissé entendre qu'elle procéderait à un réexamen de son objectif d'inflation, actuellement à 1%, lors de sa prochaine réunion en janvier.

D'ici là, le nouveau gouvernement conservateur, issu des élections du 16 décembre, aura été formé.

"Certains investisseurs ont été déçus par le montant des rachats d'actifs et aussi par le report de la décision sur l'objectif d'inflation", commente Norihiro Fujito, chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

Shinzo Abe, le futur Premier ministre, prône un assouplissement plus marqué de la politique monétaire du Japon pour sortir l'économie nippone de la déflation et veut voir la BoJ porter à 2% son objectif d'inflation.

Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français, édité par Catherine Monin

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO