FedEx affecté par l'ouragan Sandy au 2e trimestre

mercredi 19 décembre 2012 14h19
 

(Reuters) - FedEx a fait état mercredi d'une baisse de 11,9% de son bénéfice trimestriel en raison d'une hausse de ses coûts et de la baisse des volumes, résultats du passage de l'ouragan Sandy sur le nord-est des Etats-Unis mais aussi des offres à bas prix auprès des clients.

Le numéro deux américain de la messagerie express a réalisé au deuxième trimestre de son exercice fiscal un bénéfice de 438 millions de dollars (329 millions d'euros), soit 1,39 dollar par action, contre 497 millions (1,57 dollar/action) un an plus tôt sur la période correspondante.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un bénéfice par action de 1,41 dollar.

Le chiffre d'affaires a progressé de 4,7% à 11,1 milliards de dollars, contre 10,6 milliards un an plus tôt.

FedEx maintient toutefois sa prévision d'un BPA compris entre 6,20 et 6,60 dollars pour l'ensemble de son exercice, qui sera clos fin mai 2013. En septembre, le groupe avait réduit sa prévision d'environ 10%.

Après cette annonce, l'action FedEx progresse de 2,2% dans les transactions avant-Bourse.

"La faiblesse persistante de l'économie mondiale et la demande accrue pour des services internationaux moins chers ont limité les bénéfices de FedEx Express", déclare dans le communiqué le directeur général Fred Smith, en faisant référence aux opérations aériennes de FedEx.

En octobre, Fred Smith avait annoncé un plan de réduction des coûts pour FedEx Express, qui pâtit d'une forte baisse de la demande des clients professionnels.

Scott Malone, Marc Angrand et Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
FedEx a fait état mercredi d'une baisse de 11,9% de son bénéfice trimestriel due à la hausse de ses coûts et à la baisse des volumes, résultats du passage de l'ouragan Sandy sur le nord-est des Etats-Unis mais aussi au succès des offres à bas prix auprès des clients. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking