Le "triple A" des USA menacé par le mur budgétaire, selon Fitch

mercredi 19 décembre 2012 13h37
 

LONDRES (Reuters) - Fitch a déclaré mercredi que les Etats-Unis risquaient de perdre leur note AAA si le Congrès et la Maison Blanche ne parvenaient pas à un compromis sur les coupes dans les dépenses publiques et l'augmentation de la fiscalité qui menacent la croissance américaine au début de l'an prochain.

"L'incapacité à contourner le 'mur budgétaire' (...) amplifierait au lieu de la diminuer l'incertitude concernant la politique budgétaire et entraînerait les Etats-Unis dans une récession évitable et superflue", écrit l'agence.

"Cela pourrait rogner le potentiel de croissance et la stabilité à moyen terme. Dans un tel scénario, il y aurait une probabilité accrue que les Etats-Unis perdent leur statut AAA."

Fitch a une perspective négative sur la note des USA. Standard & Poor's a déclassé les Etats-Unis en août 2011, ramenant sa note de AAA à AA+.

Un accord de stabilisation de la dette publique et de réduction du déficit sur plusieurs exercices permettrait vraisemblablement de maintenir le triple A des Etats-Unis, observe l'agence.

Toutefois, "si aucune stratégie sérieuse de consolidation budgétaire ne se concrétisait en 2013, il en résulterait sans doute une perte du AAA pour les Etats-Unis".

Marc Jones, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

 
Fitch a déclaré que les Etats-Unis risquaient de perdre leur note AAA si le Congrès et la Maison Blanche ne passent pas un accord budgétaire avant la fin de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Jessica Rinaldi