Les Bourses européennes terminent en hausse, Paris gagne 0,29%

mardi 18 décembre 2012 18h28
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mardi, prolongeant leur rebond de la veille et portant les indices à quelques points de leurs plus hauts de l'année, soutenues par un regain d'espoir que républicains et démocrates américains arrivent à conclure rapidement un accord permettant d'éviter le "mur budgétaire" qui menace de replonger les Etats-Unis en récession.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,29% à 3.648,63 points. Le Footsie a pris 0,4% et le Dax 0,64%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a progressé de 0,59%.

"Le rally se poursuit, sans grande volatilité. Les marchés sont devenus confiants et chaque petite baisse entraîne un courant d'achats", souligne l'analyste de FXCM Nicolas Cheron.

L'indice de volatilité de l'EuroStoxx 50, ou VSTOXX, qui mesure l'aversion au risque en Europe, est tombé à son plus bas niveau en cinq ans - de 15,64 - en cours de séance.

Les investisseurs hésitaient à prendre des positions sur les marchés dans la crainte du "mur budgétaire" ("fiscal cliff"), qui déclencherait une augmentation d'impôts et une baisse des dépenses d'environ 600 milliards de dollars.

Mais l'espoir de l'éviter est revenu sur les marchés avec la proposition lundi soir du président Barack Obama de porter de 250.000 à 400.000 dollars annuels le seuil de revenus pour les augmentations d'impôts et de réduire de 1.220 milliards les dépenses fédérales grâce à des coupes dans certaines prestations sociales.

Les valeurs cycliques ont figuré parmi les plus fortes hausses, avec Rio Tinto en hausse de 2,9%, Anglo American de 2,5%, avec les banques, notamment Unicredit, qui a pris 3,25%, deuxième plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, après Nokia (+7,88%).

Renault, qui a fait l'objet de prises de profits après avoir atteint un plus haut de l'année autour de 42 euros, a toutefois perdu 1,93% à 40,995 euros, soit le recul le plus net du CAC 40.

En revanche Alcatel-Lucent a bondi dans de gros volumes, la valeur ayant accéléré sa hausse avec l'arrivée des investisseurs américains, ces derniers se montrant plus optimistes sur l'équipementier télécoms depuis l'annonce d'un accord de refinancement.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES BOURSES EUROP&Eacute;ENNES</p>