Les valeurs à suivre à Wall Street

mardi 18 décembre 2012 14h50
 

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* AIG. La cession de sa participation résiduelle de 14,69% dans l'ex-filiale AIA Group a rapporté à l'assureur américain 6,45 milliards de dollars.

* APPLE. La justice américaine a débouté lundi le fabricant de l'iPhone qui réclamait le retrait du marché d'une série de produits de son concurrent sud-coréen Samsung, dont il a obtenu la condamnation en août pour violation de certains brevets.

Selon le Wall Street Journal, Apple a par ailleurs entamé des négociations avec Foursquare Labs pour intégrer des données locales dans la nouvelle application cartographique qu'il est en train de mettre au point afin de concurrencer Google Maps.

* INTEL. Le groupe a remporté en appel un procès sur les brevets sur l'Ethernet qui l'opposait à Negotiated Data Solutions (N-Data). En avant-Bourse, l'action progresse de 1% après une clôture à 20,57 dollars lundi.

* NIELSEN HOLDINGS. Le spécialiste de la mesure d'audience a annoncé une OPA amicale de 1,26 milliard de dollars sur la société de médias et de marketing Arbitron. Son offre à 48 dollars par action représente une prime de 26% par rapport au cours de clôture d'Arbitron lundi (38,04 dollars).

* DIAMOND FOODS. A la suite d'un scandale comptable, le fabricant de snacks a accusé une perte nette de 10,7 millions de dollars (49 cents par action) sur son premier trimestre clos le 31 octobre, contre un profit de 10,8 millions (47 cents/action) un an plus tôt. Hors charges cependant, le BPA ressort à 24 cents, un cent de mieux que le consensus.

Dans les transactions après-Bourse, le titre reculait de 2,5% lundi soir après avoir clôturé à 13,96 dollars.

* WAL-MART. Walmex, la filiale mexicaine du géant de la distribution, a versé au moins 19 fois des pots-de-vin à des responsables locaux pour obtenir des autorisations d'ouverture de magasins, selon une enquête du New York Times publiée lundi soir.   Suite...

 
<p>Apple est &agrave; suivre mardi &agrave; la Bourse de New York car la justice am&eacute;ricaine a d&eacute;bout&eacute; lundi soir le fabricant de l'iPhone qui r&eacute;clamait le retrait du march&eacute; d'une s&eacute;rie de produits de son concurrent sud-cor&eacute;en Samsung, dont il a obtenu la condamnation en ao&ucirc;t pour violation de certains brevets. /Photo prise le 21 septembre 2012/REUTERS/Tim Wimborne</p>