Nissan voit le premium auto croître de 8% en 2013

mardi 18 décembre 2012 08h19
 

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - Infiniti, la division haut de gamme de Nissan, s'attend à ce que le marché automobile premium enregistre l'an prochain une croissance de 8% dans le monde, la vigueur de la demande américaine et chinoise éclipsant la faiblesse des ventes en Europe occidentale.

"La croissance du marché mondial, à commencer par les Etats-Unis où nous sommes très présents, est de bon augure pour nous", a déclaré lundi Johan de Nysschen, président d'Infiniti dans une interview téléphonique.

Il s'exprimait à la veille de l'annonce d'une refonte de la nomenclature des modèles qui composent la gamme Infiniti afin de la rendre plus lisible et de faciliter sa croissance en Europe et en Chine.

La marque haut de gamme de Nissan veut pour cela produire des véhicules sur le sol européen - Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan a évoqué un modèle compact - ainsi qu'en Chine, à partir de 2014, et développer sa gamme et ses motorisations, notamment via le partenariat conclu en 2010 entre l'alliance Renault-Nissan et Daimler.

A l'exception d'un modèle produit aux Etats-Unis, toutes les voitures Infiniti sont aujourd'hui assemblées au Japon.

Dans le cadre de la simplification de ses références de voitures, toutes les berlines commenceront à l'avenir par le préfixe "Q", lettre qui symbolise le luxe selon les études de marché effectuées par la marque, suivie d'un nombre indiquant le niveau de gamme. Les 4X4 seront pour leur part estampillés "QX".

La première voiture à inaugurer cette nomenclature sera la Q50, dévoilée en janvier au salon de l'automobile de Detroit, et qui prendra la relève de la série "G".

Le cabinet d'étude IHS estime qu'il faudra du temps avant qu'Infiniti rencontre en Europe la notoriété dont elle jouit outre-Atlantique. La marque a livré 3.000 voitures sur le continent en 2012, contre plus de 120.000 aux Etats-Unis.

Edité par Dominique Rodriguez

 
<p>Infiniti, la division haut de gamme de Nissan, s'attend &agrave; ce que le march&eacute; automobile premium enregistre l'an prochain une croissance de 8% dans le monde. /Photo d'archives/REUTERS/Tyrone Siu</p>