La Fed voudrait renforcer le contrôle sur les banques étrangères

vendredi 14 décembre 2012 21h29
 

WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale va procéder à un vote vendredi sur une proposition de réglementation qui imposerait aux banques étrangères des exigences plus strictes en matière de fonds propres et de liquidités, afin d'éviter au contribuable américain d'avoir à les sauver d'éventuelles faillites.

Dans le cadre de cette proposition, les banques étrangères devraient placer toutes leurs filiales sous le contrôle d'une holding américaine, qui se verrait imposer les mêmes règles en termes de fonds propres que les holdings américaines, et seraient contraintes de détenir des réserves de liquidités.

Si le Conseil des gouverneurs de la banque centrale américaine votait en faveur de ces nouvelles règles, les groupes du secteur auraient jusqu'à la fin du mois de mars pour soumettre leurs commentaires.

Les régulateurs commenceraient à imposer cette réglementation proposée - qui s'appliquerait aux banques étrangères dont le total des actifs est supérieur à 50 milliards de dollars (38 milliards d'euros) - en juillet 2015.

Emily Stephenson et Douwe Miedema, Juliette Rouillon pour le service français

 
<p>La R&eacute;serve f&eacute;d&eacute;rale va proc&eacute;der &agrave; un vote vendredi sur une proposition de r&eacute;glementation qui imposerait aux banques &eacute;trang&egrave;res des exigences plus strictes en mati&egrave;re de fonds propres et de liquidit&eacute;s, afin d'&eacute;viter au contribuable am&eacute;ricain d'avoir &agrave; les sauver d'&eacute;ventuelles faillites. Si le Conseil des gouverneurs de la banque centrale am&eacute;ricaine votait en faveur de ces nouvelles r&egrave;gles, les groupes du secteur auraient jusqu'&agrave; la fin du mois de mars pour soumettre leurs commentaires en vue d'une entr&eacute;e en vigueur en juillet 2015. /Photo prise le 1er ao&ucirc;t 2012/REUTERS/Larry Downing</p>