Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 14 décembre 2012 18h42
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini inchangé à 3.643,28 points au terme d'une semaine qui l'a porté vers ses plus hauts de fin juillet 2011 et s'est soldée par un gain de 1,06%. Toutefois, les volumes sont restés limités avec 2,0 milliards d'euros échangés sur NYSE Euronext.

* ALCATEL-LUCENT a gagné 7,03% à 0,913 euro, plus forte progression du CAC 40 et du SBF 120, après avoir obtenu 1,615 milliard d'euros de crédit auprès de Credit Suisse et Goldman Sachs, garanti notamment sur ses brevets, ce qui donnera du temps à l'équipementier télécoms pour mener à bien sa restructuration.

* Certaines VALEURS CYCLIQUES ont progressé après l'annonce d'une croissance plus forte de l'activité du secteur manufacturier chinois en décembre selon l'indice PMI HSBC "flash", premier résultat d'une enquête menée auprès des directeurs d'achat.

* SOLVAY a gagné 1,65% à 108,10 euros et SCHNEIDER ELECTRIC 1,46% à 54,94.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a lâché 1,73% à 8,9 euros, plus forte baisse du CAC 40. Le titre a buté en séance sur le seuil de 9,1 euros, qui représente son plus haut en clôture depuis près de trois mois atteint lundi.

* DANONE a perdu 1,26% à 50,10 euros, correspondant à sa moyenne mobile à 200 jours.

* TF1 (-3,33% à 8,7 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 au lendemain d'un bond de 5,44% consécutif à l'annonce d'un possible rachat par Discovery Communications de 20% d'Eurosport au terme de négociations exclusives sur une alliance stratégique menées actuellement par les deux groupes. Société générale a abaissé son conseil sur la valeur d'acheter à conserver, jugeant désormais limité le potentiel de hausse du titre.

* AREVA a gagné 3,4% à 13,4 euros. Le groupe vise 10 commandes d'EPR d'ici à la fin 2016.

* RODRIGUEZ GROUP a perdu 1,74% à 3,39 euros. Le spécialiste des yachts de luxe a accusé une perte opérationnelle creusée à 22,6 millions d'euros sur l'exercice 2011-2012 clos le 30 septembre, contre un déficit de 13,5 millions un an plus tôt.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>