Alcatel-Lucent obtient 1,6 milliard de facilités de crédit

vendredi 14 décembre 2012 09h32
 

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent a annoncé vendredi un accord d'engagements avec Crédit suisse et Goldman Sachs Bank USA portant sur des facilités de crédit de premier rang garanties d'un montant global de 1,615 milliard d'euros.

L'équipementier télécoms a précisé dans un communiqué que les facilités envisagées pour le refinancement de sa dette devraient être libellées en dollars américains et en euros et qu'elles présenteraient des échéances comprises entre trois ans et demi et six ans, l'objectif étant de clôturer l'opération en janvier 2013.

Les facilités devraient entre autres être garanties par le portefeuille de propriété intellectuelle d'Alcatel-Lucent, qui détient près de 29.000 brevets.

Dans les documents fournis aux prêteurs, le groupe précise en outre qu'il vise pour 2015 une marge brute estimée entre 35% et 37% et une marge opérationnelle ajustée entre 6% et 9%.

Vers 9h20, l'action Alcatel-Lucent bondit de 9,85% à 0,937 euro, affichant la plus forte hausse d'un CAC 40 en progression de 0,24%.

"Ce n'est jamais que la confirmation de quelque chose qui était déjà plus ou moins connu, mais pour une société dans une telle difficulté financière c'est plutôt rassurant de voir qu'elle parvient à trouver un accord sur son refinancement", a expliqué un vendeur actions basé à Paris.

Le groupe a de son côté souligné que l'opération lui permettait "de gérer et d'adapter ses activités aux marchés actuels".

"Le montant obtenu grâce à ce nouveau financement sera utilisé pour rééchelonner nos engagements sur les prochaines années", a déclaré son directeur général, Ben Verwaayen, cité dans le communiqué.

"PLUS GRANDE FLEXIBILITÉ"   Suite...

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Alcatel-Lucent Ben Verwaayen. L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms a annonc&eacute; vendredi un accord d'engagements avec Cr&eacute;dit suisse et Goldman Sachs Bank USA portant sur des facilit&eacute;s de cr&eacute;dit de premier rang garanties d'un montant global de 1,615 milliard d'euros. /Photo prise le 2 novembre 2012/REUTERS/Christian Hartmann</p>