Réunion "franche" sur le "mur budgétaire" aux Etats-Unis

vendredi 14 décembre 2012 07h45
 

WASHINGTON (Reuters) - Barack Obama et le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, ont eu jeudi une réunion "franche" mais ne sont pas parvenus à s'entendre sur les moyens de contourner le mur budgétaire qui menace l'économie américaine.

Les deux hommes se sont entretenus pendant 50 minutes dans le Bureau ovale de la Maison blanche en compagnie du secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, ont indiqué des conseillers.

Le sentiment de frustration dans le camp démocrate et dans le camp républicain s'accroît à mesure que l'on approche du 31 décembre, date à laquelle une solution devra être trouvée pour éviter l'effet de ciseau économique qui pourrait replonger les Etats-Unis dans la récession.

La présidence et la chambre basse du Congrès répètent que les lignes de communication demeurent ouvertes mais l'absence de progrès tangibles inspirent l'inquiétude à commencer par celle de la bourse de New York qui a terminé en baisse jeudi.

Boehner continue de soutenir que la volonté d'Obama d'augmenter l'impôt des deux pour cent des foyers américains les plus fortunés remettrait en cause la fragile reprise actuelle et pèserait sur le marché de l'emploi.

Le porte-parole de la Maison blanche, Jay Carney, a réaffirmé la détermination du président Obama sur cette question et a critiqué l'immobilisme des républicains.

"Nous n'avons assisté à aucun changement de la part des républicains sur cette question fondamentale", a commenté Carney. "Les républicains doivent accepter que le taux de l'impôt va augmenter pour les deux pour cent les plus riches".

Dans un entretien accordé à une antenne locale de CBS dans le Minnesota, Barack Obama a dit avoir l'espoir qu'un accord soit conclu et a proposé de nouvelles réductions des dépenses publiques si celles-ci sont accompagnées de nouveaux revenus de l'impôt pesant sur les foyers les plus fortunés.

"J'ai déjà réduit les dépenses de mille milliards de dollars", a dit Obama à la chaîne WCCO. "Je suis prêt à faire plus de réductions des dépenses. Mais il faut les accompagner par un peu plus de recettes", a-t-il dit.

Jeff Mason, Mark Felsenthal et Steve Holland; Pierre Sérisier pour le service français

 
<p>Barack Obama et le pr&eacute;sident r&eacute;publicain de la Chambre des repr&eacute;sentants, John Boehner, ont eu jeudi une r&eacute;union "franche" mais ne sont pas parvenus &agrave; s'entendre sur les moyens de contourner le mur budg&eacute;taire qui menace l'&eacute;conomie am&eacute;ricaine. /Photo prise le 13 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Jason Reed</p>