Wall Street ouvre sur une note stable

jeudi 13 décembre 2012 15h53
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert sur une note stable jeudi, pris en tenaille entre un net recul des inscriptions au chômage la semaine dernière et les inquiétudes autour des négociations budgétaires.

L'indice Dow Jones cède 0,1% à 13.230 points après une quinzaine de minutes de cotation. Le Standard & Poor's 500, plus large, est quasi inchangé à 1.427,33 points et le Nasdaq Composite perd 0,1% à 3.010 points.

Les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont nettement diminué lors de la semaine au 8 décembre, à 343.000, au plus bas depuis la semaine du 6 octobre, a annoncé le département du Travail.

Best Buy s'envole de plus de 15% après une information de presse selon laquelle son fondateur Richard Schulze devrait lancer une offre pour le rachat du groupe de distribution d'électronique grand public d'ici la fin de la semaine, pour au moins 5-6 milliards de dollars.

Mercredi, la Réserve fédérale a une nouvelle fois innové en disant qu'elle maintiendrait le taux des fed funds à un niveau proche de zéro jusqu'à ce que le taux de chômage revienne à 6,5%, la banque centrale américaine prenant au passage de nouvelles mesures pour stimuler l'économie.

Mais les investisseurs se focalisent sur les déclarations de son président Ben Bernanke, qui a réaffirmé que les mesures de politique monétaire ne compenseraient pas l'impact négatif pour la croissance de l'absence d'accord autour du "fiscal cliff".

Gabriel Debenedetti et Caroline Valetkevitch, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Wall Street a ouvert sur une note stable jeudi, pris en tenaille entre un net recul des inscriptions au ch&ocirc;mage la semaine derni&egrave;re et les inqui&eacute;tudes autour des n&eacute;gociations budg&eacute;taires. Le Dow Jones c&egrave;de 0,1% apr&egrave;s une quinzaine de minutes de cotation. Le Standard &amp; Poor's 500 est quasi inchang&eacute; et le Nasdaq perd 0,1%. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer</p>