Darty va se recentrer sur la France, la Belgique et les Pays-Bas

mercredi 12 décembre 2012 09h54
 

(Reuters) - Le groupe Darty, numéro trois européen de la distribution d'électroménager, a annoncé mercredi son intention de se renforcer sur les marchés français, belge et néerlandais et de réduire ses pertes dans plusieurs autres pays.

Le groupe britannique, comme ses concurrents, souffre de la baisse de la demande et de la concurrence accrue sur les prix.

Son nouveau plan stratégique, nommé "Nouvelle Confiance", va donc étudier les options dont il dispose pour mettre fin aux pertes subies en Espagne, en République tchèque, en Slovaquie et en Turquie, tout en renforçant ses activités en France, en Belgique et aux Pays-Bas.

Le groupe a déjà conclu le mois dernier la vente de sa filiale italienne, déficitaire.

Sur le semestre clos fin octobre, Darty a subi une perte ajustée avant impôt de 10,8 millions d'euros, à comparer à un bénéfice de 12,1 millions l'an dernier sur la même période.

Son chiffre d'affaires a parallèlement reculé de 1,7% à données comparables, à 1,84 milliard d'euros.

Darty précise que son directeur financier, Dominic Platt, assurera l'intérim de la direction générale jusqu'à la nomination d'un successeur à Thierry Falque-Pierrotin, qui a démissionné en septembre.

A la Bourse de Londres, l'action Darty était stable en début de séance à 47,5 pence. A ce niveau de cours, la société est valorisée environ 251 millions de livres (311 millions d'euros).

Karen Rebelo, Marc Angrand pour le service français, édité par Catherine Monin