Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 12 décembre 2012 08h34
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris.

* VIVENDI - Le sud-coréen KT songe à faire une offre sur Maroc Telecom, filiale à 53% de Vivendi, a-t-on appris mardi de deux sources proches de la situation. Le groupe français espère récupérer 5,5 milliards d'euros dans cette opération.

* Electrabel, filiale de GDF Suez et premier fournisseur d'électricité et de gaz en Belgique, va abaisser ses tarifs au début de l'an prochain, après avoir perdu des clients face à une concurrence de plus en plus vive.

* LAFARGE cherche des candidats au rachat de sa filiale sud-coréenne Lafarge Halla Cement pour environ 700 milliards de wons (461 milliards d'euros), rapporte mercredi le site de presse local Edaily.

* RENAULT et son allié japonais NISSAN doivent signer mercredi l'accord qui leur permettra de prendre le contrôle d'AvtoVAZ, le constructeur russe de la Lada.

* L'ORÉAL a annoncé mardi l'ouverture, au Mexique, de sa plus grande usine de produits de coloration capillaire au monde.

* TF1, M6, NRJ, NEXTRADIOTV retiendront l'attention alors que le paysage audiovisuel français accueille ce mercredi six nouvelles chaînes gratuites avec la promesse d'offrir aux téléspectateurs une alternative aux programmes existants qui pourrait toutefois se heurter à une équation économique difficile.

* ACCOR a annoncé mardi soir qu'une décision du Conseil d'Etat défavorable, liée au dossier ancien du "précompte", aurait un impact estimé à 185 millions d'euros sur la dette du groupe à fin 2012.

* PSA PEUGEOT CITROËN a annoncé mardi soir aux syndicats qu'il comptait supprimer en France environ 1.500 emplois supplémentaires d'ici 2014, qui s'ajouteront au plan social que les syndicats ont refusé d'entériner lors du comité central d'entreprise (CCE) qui s'est tenu ce jour.   Suite...

 
<p>Le titre Lafarge figure parmi les valeurs &agrave; suivre ce mercredi &agrave; la Bourse de Paris, alors que le cimentier cherche des candidats au rachat de sa filiale sud-cor&eacute;enne Lafarge Halla Cement pour environ 700 milliards de wons (461 milliards d'euros), selon le site de presse local Edaily. /Photo d'archives/REUTERS/Bor Slana</p>