Les valeurs à suivre sur les marchés américains

mardi 11 décembre 2012 15h05
 

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* AIG. Le Trésor américain va céder le reste de la participation qu'il détient dans AIG, faisant ainsi définitivement sortir l'Etat fédéral du capital de l'assureur, quatre ans après un plan de sauvetage de 182 milliards de dollars.

Dans un communiqué, le Trésor a annoncé que l'Etat fédéral allait vendre 234,2 millions d'actions AIG. Ces titres seront vendus au prix unitaire de 32,50 dollars, ont précisé des sources au fait du dossier, ce qui représente une décote de 2,6% sur le cours de clôture de lundi, à 33,36 dollars.

* TEXAS INSTRUMENTS a légèrement relevé lundi un objectif de bénéfice par action, en faisant abstraction d'une charge de restructuration massive.

* FORD. Un régulateur américain va se pencher sur des affirmations de presse selon lesquelles des modèles hybrides du constructeur automobile n'atteignent pas les économies d'essence affichées de 47 miles par gallon.

* TRANSPORT AÉRIEN. American Airlines doit savoir rapidement de quoi sera fait l'avenir, une sortie du régime des faillites soit en tant qu'entité indépendante, soit dans le cadre d'une fusion avec US Airways, a déclaré Tom Horton, directeur général d'AMR, la maison mère, également en faillite, de la compagnie aérienne.

* MORGAN STANLEY pourrait demander l'autorisation à la Réserve fédérale de racheter des actions pour la première fois en quatre ans, rapporte le Wall Street Journal.

* FLEXTRONICS a annoncé qu'il allait reprendre les usines de Motorola Mobility, filiale de GOOGLE, en Chine (à Tianjin) et au Brésil (à Jaguarina).

* SPX. Le fabricant de machines industrielles est en négociations exclusives en vue de racheter son rival Gardner Denver, le groupe espérant conclure un accord d'ici la fin de l'année.

Les deux entreprises pèsent quelque 3,5 milliards de dollars en Bourse.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Catherine Monin

 
<p>Un r&eacute;gulateur am&eacute;ricain va se pencher sur des affirmations de presse selon lesquelles des mod&egrave;les hybrides de ford n'atteignent pas les &eacute;conomies d'essence affich&eacute;es de 47 miles par gallon. /Photo prise le 23 octobre 2012/REUTERS/Francois Lenoir</p>