Airbus a engrangé 186 commandes en novembre

vendredi 7 décembre 2012 15h36
 

PARIS (Reuters) - Airbus a confirmé vendredi avoir vendu 186 avions en novembre, ce qui devrait lui permettre d'atteindre son objectif de commandes pour 2012 mais pas de réduire l'écart avec son grand rival Boeing.

L'avionneur européen, filiale du groupe d'aérospatiale et de défense EADS, affiche 646 commandes brutes à fin novembre, soit un total net de 585 après annulations.

Sur cette période, Airbus a livré 516 appareils, dont 54 sur le seul mois de novembre, et un objectif d'environ 580 pour 2012.

Cette annonce confirme les chiffres annoncés dès lundi par Reuters.

Fabrice Brégier, le président exécutif d'Airbus, a dit lors d'une interview qu'Airbus dépasserait probablement son objectif de 650 commandes brutes fixé pour 2012.

Boeing devrait toutefois prendre sa revanche sur son rival européen, qui avait engrangé une avalanche de commandes l'an passé.

Airbus s'était adjugé en 2011 une part de marché record de 64% grâce au succès de l'A320neo, version améliorée de son monocouloir vedette, mais Boeing a rattrapé en partie son retard avec le 737 MAX, amélioration de son propre appareil destiné aux courts et moyens courriers.

Sur les deux années 2011 et 2012 combinées, les deux avionneurs devraient se partager de manière à peu près équivalente le marché mondial des avions de ligne, évalué à 100 milliards de dollars.

Boeing a vendu 1.156 avions du 1er janvier au 4 décembre, soit un total net de 1.052 avions, selon les dernières données disponibles sur le site internet de l'avionneur.   Suite...

 
<p>Airbus a vendu 186 avions en novembre, ce qui devrait lui permettre d'atteindre son objectif de commandes pour 2012 mais pas de r&eacute;duire l'&eacute;cart avec son grand rival Boeing. /Photo prise le 17 janvier 2012/REUTERS/Morris Mac Matzen</p>