La Bundesbank abaisse ses prévisions de croissance du PIB

vendredi 7 décembre 2012 09h39
 

par Eva Kuehnen et Sakari Suoninen

FRANCFORT (Reuters) - La Bundesbank a révisé à la baisse vendredi ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) allemand en 2012 et 2013, conséquence de l'impact de la crise de la dette sur la première économie européenne, tout en prévoyant un retour à une croissance plus soutenue en 2014.

La banque centrale allemande a abaissé sa prévision pour 2012 à 0,7%, contre 1,0% précédemment, et celle pour 2013 à 0,4%, contre 1,6% jusqu'à présent.

Cette initiative intervient au lendemain de la révision à la baisse des prévisions de la Banque centrale européenne (BCE), qui l'a justifiée par la dégradation des perspectives en Allemagne, en France ou aux Pays-Bas.

"Compte tenu de la situation économique difficile dans certains pays de la zone euro et du fort degré d'incertitude, la croissance économique sera plus faible que ce qui était attendu auparavant", dit la banque centrale allemande.

"La Bundesbank ne s'attend pas à un ralentissement prolongé mais anticipe au contraire un retour rapide à la croissance."

Elle prévoit une hausse de 1,9% du PIB en 2014.

La production et les commandes industrielles ont diminué ces derniers mois en Allemagne et les exportations ont reculé à leur rythme le plus rapide depuis l'an dernier.

Les économistes s'attendent à ce que l'économie allemande se contracte au quatrième trimestre, mais à ce qu'elle rebondisse dès le premier trimestre 2013.   Suite...

 
<p>La Bundesbank a r&eacute;vis&eacute; &agrave; la baisse vendredi ses pr&eacute;visions de croissance du PIB allemand en 2012 et 2013, cons&eacute;quence de l'impact de la crise de la dette sur la premi&egrave;re &eacute;conomie europ&eacute;enne, tout en pr&eacute;voyant un retour &agrave; une croissance plus soutenue en 2014. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach</p>