La France a bouclé ses émissions de dette 2012

jeudi 6 décembre 2012 14h46
 

par Raoul Sachs

PARIS (Reuters) - La France a bouclé jeudi son programme d'émission de dette à moyen et long terme (BTAN et OAT) pour 2012 et adjugé 3,97 milliards d'euros, dont 900 millions d'euros d'OAT de maturité 15 ans au taux historiquement bas de 2,56%.

Le montant adjugé se situe dans le haut des objectifs (3,0 à 4,0 milliards d'euros) annoncés par l'Agence France Trésor (AFT), qui gère la dette de l'Etat. La demande globale a atteint 12,53 milliards d'euros ce qui donne un taux de couverture élevé de 3,2.

Cette dernière adjudication de l'année a bénéficié de conditions de marché particulièrement favorables malgré la dégradation des notes de la France sous "AAA" et "Aaa" par Standard & Poor's et Moody's.

Lors d'une conférence de presse, Carol Sirou, présidente de S&P France, a souligné que la note "AA+", confirmée la semaine dernière avec une perspective négative, restait une note "d'excellence même si ce n'est pas l'excellence absolue".

Jean-Michel Six, chef économiste Europe chez S&P, a estimé que la situation dans la zone euro s'était clairement améliorée avec la perspective d'une union bancaire et d'une union budgétaire, qui viendrait renforcer une architecture de la zone euro reposant sur une seule institution fédérale, la Banque centrale européenne.

Il a ajouté que le marché de la dette française était très liquide et très profond et permettait aux investisseurs d'obtenir, outre la sécurité, un rendement légèrement meilleur que la dette allemande dans un environnement où les liquidités sont surabondantes.

Mercredi après-midi, le rendement de l'OAT de référence à 10 ans, la 2,25% octobre 2022, est tombé à nouveau plus bas historique sous 2,0%, à 1,995% sur la plate-forme de négociations Tradeweb.

ALLÉGEMENT DE LA CHARGE DE LA DETTE   Suite...

 
<p>La France a boucl&eacute; jeudi son programme d'&eacute;mission de dette &agrave; moyen et long terme (BTAN et OAT) pour 2012 et adjug&eacute; 3,97 milliards d'euros, dont 900 millions d'euros d'OAT de maturit&eacute; 15 ans au taux historiquement bas de 2,56%. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge</p>