La Banque d'Angleterre laisse son taux directeur inchangé

jeudi 6 décembre 2012 13h26
 

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) n'a pas décidé jeudi de nouvelles mesures de soutien à l'activité et a maintenu son taux directeur à 0,5%, le niveau auquel il est fixé depuis mars 2009, malgré les signes d'essoufflement de la reprise économique britannique.

La croissance ne devrait pas dépasser 1,2% en 2013, loin du niveau de 2% attendu en mars, selon les nouvelles prévisions présentées jeudi par l'Office for Budget Responsibility (OBR).

Cette dégradation, dont le ministre des Finances, George Osborne, a prévenu qu'elle allait contraindre le gouvernement à prolonger sa politique d'austérité budgétaire, n'a pas suffi à convaincre la BoE de changer de politique monétaire.

La banque centrale a annoncé qu'elle maintenait également le montant total de ses rachats d'actifs à 375 milliards de livres.

Les 66 économistes interrogés par Reuters s'attendaient à ce que la banque centrale maintienne le statu quo monétaire et n'augmente pas son programme d'assouplissement quantitatif (QE).

David Milliken et Olesya Dmitracova, Tangi Salaün pour le service français

 
<p>La Banque d'Angleterre (BoE) n'a pas d&eacute;cid&eacute; jeudi de nouvelles mesures de soutien &agrave; l'activit&eacute; et a maintenu son taux directeur &agrave; 0,5%, malgr&eacute; les signes d'essoufflement de la reprise &eacute;conomique britannique. /Photo prise le 26 novembre 2012/REUTERS/Olivia Harris</p>