Le taux de chômage grec a atteint 26% en septembre

jeudi 6 décembre 2012 12h29
 

ATHENES (Reuters) - Le chômage poursuit son inexorable progression en Grèce, avec un taux record de 26% en septembre qui repasse devant celui de l'Espagne le même mois, montrent les chiffres de l'agence de la statistique grecque Elstat publiés jeudi.

Le nombre de personnes sans emploi a presque triplé en Grèce depuis septembre 2009, sous l'effet du marasme économique mondial et des mesures d'austérité mises en place par Athènes sous la pression de ses créanciers.

Le taux de chômage grec, qui était de 25,3% (révisé) en août, représente plus du double de la moyenne de la zone euro (11,6%) et devance pour septembre celui de l'Espagne (25,8%), autre pays sinistré de la zone euro, selon les données d'Eurostat.

Le chômage affecte particulièrement les jeunes : 56% des 15-24 ans n'avaient pas de travail en septembre en Grèce, contre 22% en septembre 2008.

Au total, 1,3 million de Grecs étaient sans emploi en septembre, un chiffre record, soit 38% de plus que l'an dernier à la même époque, précise Elstat.

Selon les données d'Eurostat, le chômage s'est élevé à 26,2% en octobre en Espagne.

Renee Maltezou et Harry Papachristou, Tangi Salaün pour le service français, édité par Marc Angrand

 
<p>Centre pour l'emploi, &agrave; Ath&egrave;nes. Le ch&ocirc;mage poursuit son inexorable progression en Gr&egrave;ce, avec un taux record de 26% en septembre qui repasse devant celui de l'Espagne le m&ecirc;me mois, montrent les chiffres de l'agence de la statistique grecque Elstat publi&eacute;s jeudi. /Photo prise le 6 septembre 2012/REUTERS/John Kolesidis</p>