Le titre EADS dopé par la simplification de l'actionnariat

jeudi 6 décembre 2012 10h00
 

PARIS (Reuters) - L'action EADS s'envole jeudi matin à la Bourse de Paris, où le groupe d'aérospatiale et de défense signe la plus forte hausse de l'indice CAC 40 au lendemain d'annonces sur une réorganisation en profondeur de son actionnariat et de sa gouvernance.

A 9h33, le titre bondit de 6,54% à 29,01 euros, contre un gain de 0,34% pour le CAC 40 au même moment, dans des volumes pratiquement déjà équivalents à ceux réalisés sur l'ensemble d'une séance en moyenne au cours des trois derniers mois.

La réorganisation annoncée par EADS va permettre à l'Allemagne d'entrer pour la première fois directement au capital du groupe et aux Etats de réduire leur participation cumulée, même s'ils entendent conserver une influence.

La France et l'Allemagne détiendront à terme jusqu'à 12% du capital d'EADS et l'Espagne environ 4%, avec des droits de préemption réciproques, dans le cadre d'un nouvel accord qui remplacera le pacte d'actionnaires de 2000. Le flottant du groupe passera de moins de 50% à plus de 70%.

"L'influence des Etats est maintenant fortement réduit: plus de droit de véto ou de décision sur les nominations de dirigeants. Tout cela doit rapprocher le (fonctionnement de l')entreprise de la majorité des autres groupes européens d'aérospatiale et de défense", estiment dans une note les analystes de Bank of America Merrill Lynch.

"Nous pensons que la décote du titre, résultant du contrôle des Etats jugé excessif sur le groupe (environ 10% de notre valorisation de l'action), devrait maintenant disparaître", ajoutent les analystes, qui ont relevé leur conseil sur le titre de neutre à acheter et leur objectif de cours de 30 à 36,5 euros.

Le groupe procèdera également à un rachat allant jusqu'à 15% de ses actions pour accompagner la sortie prévue des groupes privés français Lagardère et allemand Daimler de son capital.

Daimler a annoncé avoir déjà vendu des actions EADS au prix unitaire de 27,23 euros pour un produit total de 1,66 milliard d'euros.

Lagardère prend 1,33% à 25,12 euros et Daimler 0,67%.

Depuis le 28 novembre et la montée des rumeurs de changement rapide dans l'actionnariat du groupe, EADS affiche un gain proche de 19%, portant la capitalisation boursière du groupe à 24 milliards d'euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>L'action EADS s'envole jeudi matin &agrave; la Bourse de Paris, o&ugrave; le groupe d'a&eacute;rospatiale et de d&eacute;fense signe la plus forte hausse de l'indice CAC 40 au lendemain d'annonces sur une r&eacute;organisation en profondeur de son actionnariat et de sa gouvernance. /Photo prise le 13 sseptembre 2012/REUTERS/Tobias Schwarz</p>