Statu quo prévu à la BCE, des indices attendus pour 2013

jeudi 6 décembre 2012 09h42
 

par Eva Kuehnen

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) ne touchera sans doute pas aux taux jeudi, à l'issue de sa réunion mensuelle de politique monétaire, mais elle pourrait donner des indices sur ce que sera cette même politique l'an prochain.

L'Eurosystème publiera en outre ses premières projections économiques de 2014 et les économistes pensent que celles de 2013 seront revues en baisse, comme l'avait fait la Commission européenne en novembre pour les siennes.

Une enquête Reuters du mois dernier montrait que très peu d'économistes pensaient que la BCE mettrait à profit sa dernière réunion de l'année pour abaisser encore son taux de refinancement, actuellement à un plus bas record de 0,75%.

Ils étaient par ailleurs très partagés sur l'éventualité d'une baisse des taux au début de 2013.

Le Conseil des gouverneurs discutera également du dernier accord conclu par les bailleurs de fonds internationaux avec la Grèce, censé ramener sa dette à un niveau plus soutenable.

Cet accord et l'engagement ferme pris par la BCE pour préserver l'euro ont quelque peu calmé les choses pour des pays de la zone euro tels que l'Espagne et l'Italie.

Le président de la BCE Mario Draghi s'est engagé à racheter les obligations de pays en difficulté sans limite de quantité a priori, pour autant que ces pays aient sollicité une aide des fonds de sauvetage européens au préalable.

D'ici là, les économistes pensent que les taux directeurs de l'institut d'émission ne bougeront pas, même si la situation économique de la zone euro n'est pas particulièrement brillante.   Suite...

 
<p>La Banque centrale europ&eacute;enne (BCE) ne touchera sans doute pas aux taux jeudi, &agrave; l'issue de sa r&eacute;union mensuelle de politique mon&eacute;taire, mais elle pourrait donner des indices sur ce que sera cette m&ecirc;me politique l'an prochain. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Domanski</p>