Les Bourses européennes clôturent sur une note mitigée

mercredi 5 décembre 2012 18h08
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini sur une note mitigée mercredi, sous leurs plus hauts du matin, des indicateurs peu encourageants dans la zone euro ayant limité l'effet positif d'un discours du nouveau numéro un chinois Xi Jinping.

En laissant entendre que Pékin maintiendrait une politique de soutien à la croissance l'an prochain, Xi Jinping, le nouveau chef du Parti communiste chinois, a favorisé la hausse des marchés mondiaux mais l'annonce d'une baisse de 1,2% des ventes au détail dans la zone euro en octobre a refroidi les ardeurs des investisseurs européens, tout comme les derniers indices des directeurs d'achat qui témoignent d'une poursuite de la contraction de l'activité en novembre.

Une adjudication décevante de fonds d'Etat espagnols a aussi pesé sur la tendance et fait reculer l'euro qui était monté le matin à un plus haut en sept semaines.

A Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 10,02 points ou 0,28% à 3.590,50 points, après avoir inscrit le matin un nouveau pic de 2012 à 3.607,10 points. Le Footsie britannique, qui avait à nouveau testé le seuil des 5.900 points en début de journée, a fini à 5.892 points, en hausse de 0,39%, tandis que le Dax allemand a pris 0,26% à 7.454 points, loin d'un plus haut du jour de 7.482 points. L'indice EuroStoxx 50 a fini en hausse de 0,05% à 2592,09 points, après une pointe à 2.610 points.

Plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, Nokia a bondi de 9,66% en réaction à l'annonce d'un accord avec l'opérateur China Mobile, qui commercialisera une version du smartphone Lumia 920T spécialement destinée au marché chinois.

France Télécom, qui juge un rachat de Maroc Telecom "stratégiquement intéressant", a pris 2,84%, deuxième plus forte hausse de l'indice paneuropéen.

Bouygues s'est adjugé 6,10% pour finir en tête des hausses du CAC, tandis qu'Alstom se signalait avec un gain de 3,78% après l'annonce d'un contrat de 5,8 milliards de dollars en Afrique du Sud.

Prolongeant sa hausse des derniers jours, EADS a pris 2,46% alors qu'un accord sur sa structure actionnariale est présenté comme imminent.

Sur le marché des changes, l'euro reculait de 0,15% en fin de journée, à 1,3074 dollar, après être monté le matin jusqu'à 1,3125, son meilleur niveau depuis le 18 octobre.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES BOURSES EUROP&Eacute;ENNES</p>