Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

mardi 4 décembre 2012 13h01
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes progressent à mi-séance mardi, après une ouverture hésitante, mais certains intervenants prédisent une consolidation sur fond d'inquiétudes persistantes concernant les négociations budgétaires aux Etats-Unis.

A Paris, le CAC 40 s'octroie 26,22 points ou 0,74% ou 3.592,81 points vers 11h40 GMT, revenant près des 3.600 atteints la veille en séance. À Francfort, le Dax - qui a également touché un plus haut de l'année lundi - avance de 0,28% à 7.455,73 points alors qu'à Londres le FTSE est à la traîne avec un gain de 0,09% à 5.876,39. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 s'adjuge 0,65% à 2.599,07 points.

A ce stade, les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en légère hausse, après la séance de consolidation de lundi.

EADS, les banques et les valeurs pharmaceutiques tirent les indices à la hausse.

Dans l'attente de l'annonce d'un accord présenté comme imminent sur sa structure actionnariale, EADS s'adjuge 3,27%, la meilleure performance du CAC, après déjà un gain de 2,1% lundi.

Aux banques, Société générale (+2,31%) UniCredit (+2,30%), Intesa Sanpaolo (+2,14%) et BNP Paribas (+2,13%) signent un tir groupé en tête de l'indice EuroStoxx50.

A la baisse, EDF décroche de 2,31% après l'annonce, lundi soir, d'un nouveau surcoût de deux milliards d'euros pour l'EPR de Flamanville.

Les volumes restent cependant faibles avec en matinée 12% du volume habituel sur l'EuroStoxx 50.

"Il y a un sentiment d'amélioration de la situation en Europe et les marchés d'actions sont les mieux placés pour en profiter", juge Terry Torrison, chez McLaren Securities à Londres. Richard Griffiths, chez Berkeley Futures, relève toutefois que certains de ses clients s'apprêtent à vendre lorsque les indices atteindront la limite haute de leur marge récente - 2.625 points pour l'EuroStoxx 50 et autour de 7.500 points pour le Dax.   Suite...

 
<p>Les Bourses europ&eacute;ennes progressent &agrave; mi-s&eacute;ance mardi, apr&egrave;s une ouverture h&eacute;sitante, mais certains intervenants pr&eacute;disent une consolidation sur fond d'inqui&eacute;tudes persistantes concernant les n&eacute;gociations budg&eacute;taires aux Etats-Unis. A Paris, le CAC 40 s'octroie 0,74% vers 11h40 GMT, &agrave; Francfort, le Dax avance de 0,28% alors qu'&agrave; Londres le FTSE est &agrave; la tra&icirc;ne avec un gain de 0,09%. Photo prise le 4 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Remote/Wolfgang Rattay</p>