Teva prépare une réorganisation, prévision 2013 décevante

vendredi 30 novembre 2012 18h51
 

(Reuters) - Teva Pharmaceutical Industries, le premier fabricant mondial de génériques, a annoncé vendredi un plan de réorganisation ambitieux qui a pour objectif de rationaliser ses activités, réduire ses coûts et améliorer sa rentabilité.

Grâce à cette réorganisation, Teva espère réaliser de 1,5 à deux milliards de dollars d'économies sur les cinq prochaines années.

Le groupe a également émis des prévisions inférieures aux attentes des marchés pour 2013.

Après avoir publié un bénéfice trimestriel meilleur qu'attendu au mois de novembre, Teva prévoit un bénéfice ajusté compris entre 4,85 et 5,15 dollar par action en 2013 et un chiffre d'affaires compris entre 19,5 milliards et 20,5 milliards de dollars.

Les analystes anticipent un bénéfice par action de 5,71 dollars et un chiffre d'affaires de 20,85 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Teva, qui a pratiqué la croissance externe à outrance, ne veut plus se lancer dans de gros achats, a dit le directeur général Jeremy Levin.

Le génériquier vise des achats ciblés qui alimentent ses principaux domaines de savoir faire, comme les déséquilibres du système nerveux central et les maladies respiratoires, a-t-il précisé.

Le titre a reculé dans un premier temps de 2% avant de se retourner à la hausse, gagnant 1,6% vers 15h45 GMT.

Esha Dey, Toni Clarke, Catherine Monin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Jeremy Levin, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Teva. Le premier fabricant mondial de g&eacute;n&eacute;riques se r&eacute;organise pour rationaliser ses activit&eacute;s, r&eacute;duire ses co&ucirc;ts et am&eacute;liorer sa rentabilit&eacute;. /Photo d'archives/REUTERS/Nir Elias</p>