Dépenses des ménages américains en baisse, les revenus stagnent

vendredi 30 novembre 2012 15h08
 

WASHINGTON (Reuters) - Les dépenses des ménages américains ont reculé en octobre, pour la première fois depuis cinq mois, conséquence de la stagnation des revenus qui laisse présager une faible croissance économique au quatrième trimestre.

Le département du Commerce a annoncé vendredi une baisse de 0,2% des dépenses le mois dernier, après une hausse de 0,8% (révisée) en septembre.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à ce que les dépenses restent inchangées.

L'impact de l'ouragan Sandy, qui a balayé fin octobre l'est des Etats-Unis, est difficile à mesurer, selon le département du Commerce, mais ce recul traduit au moins en partie la faiblesse des fondamentaux économiques.

Ajustées de l'inflation, les dépenses des ménages ont diminué de 0,3%, reculant pour la première fois depuis juin, après une hausse de 0,4% en septembre.

Les revenus des ménages sont restés inchangés en octobre pour la première fois depuis avril, après avoir progressé de 0,4% le mois précédent.

Les revenus du secteur privé ont même reculé, conséquence des interruptions de travail provoquées par Sandy, a précisé le département du Commerce.

Le taux d'épargne des ménages a néanmoins augmenté, passant de 3,3% en septembre à 3,4% en octobre.

Lucia Mutikani, Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Les d&eacute;penses des m&eacute;nages am&eacute;ricains ont recul&eacute; en octobre, pour la premi&egrave;re fois depuis cinq mois, cons&eacute;quence de la stagnation des revenus qui laisse pr&eacute;sager une faible croissance &eacute;conomique au quatri&egrave;me trimestre. /Photo prise le 23 novembre 2012/REUTERS/Keith Bedford</p>