Osram va supprimer 4.700 emplois après sa scission avec Siemens

vendredi 30 novembre 2012 10h38
 

FRANCFORT (Reuters) - La société allemande d'éclairage Osram va supprimer 4.700 emplois supplémentaires, soit 12% de ses effectifs, tout en cédant des usines, après sa scission avec sa maison mère Siemens, pour faire face à la concurrence asiatique.

La société, dont la marque existe depuis 106 ans, a annoncé vendredi qu'elle avait pour objectif de réduire ses coûts d'un milliard d'euros sur trois ans.

Osram, dont la scission est prévue au printemps, a tardé à s'adapter à l'évolution du marché des ampoules électriques vers les lampes à diodes électroluminescentes (LED), alors que les entreprises asiatiques ont augmenté leurs capacités de production, entraînant les prix à la baisse.

Jens Hack et Maria Sheahan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>La soci&eacute;t&eacute; allemande d'&eacute;clairage Osram va supprimer 4.700 emplois suppl&eacute;mentaires, soit 12% de ses effectifs, tout en c&eacute;dant des usines, apr&egrave;s sa scission avec sa maison m&egrave;re Siemens, pour faire face &agrave; la concurrence asiatique. /Photo prise le 28 novembre 2012/REUTERS/Michaela Rehle</p>