Hausse surprise de la production industrielle nippone en octobre

vendredi 30 novembre 2012 09h15
 

par Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto

TOKYO (Reuters) - La production industrielle japonaise a, contre toute attente, augmenté en octobre et ce pour la première fois en quatre mois, à la faveur notamment d'un bond de 14,7% de la fabrication de composants électroniques, les entreprises se mettant en position de répondre à une forte demande pour les nouveaux smartphones.

Le secteur automobile s'est également bien porté, après avoir souffert pendant des mois des tensions entre la Chine et Japon autour d'un archipel et d'une déprime des ventes domestiques après l'expiration, cet été, d'un programme d'incitation fiscale à l'achat de voitures "propres".

Après une baisse de 4,1% en septembre, la production industrielle a enregistré une hausse de 1,8% en octobre, alors que les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé un recul de 2,2%.

En outre, les manufacturiers interrogés par les services de statistiques publics prévoient certes un léger reflux de la production industrielle en novembre mais, ensuite, un bond de 7,5% en décembre.

Ces projections laissent entrevoir une première hausse trimestrielle de cette production après trois trimestres de contraction et, plus généralement, suggèrent que le pire est peut-être passé pour l'économie japonaise.

Après deux trimestres de croissance, l'économie du Japon s'est contractée de 0,9% au troisième trimestre et, il y a deux semaines, le gouvernement a pour le quatrième mois d'affilée revu à la baisse les perspectives économiques du pays, laissant craindre que la troisième économie mondiale ne retombe en récession.

"Les données (relatives à la production industrielle) montrent que l'économie a probablement passé le creux de la vague plus vite que prévu", souligne Tatsushi Shikano, économiste chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

CONTRACTION DU SECTEUR MANUFACTURIER - INDICE PMI   Suite...

 
<p>Usine &agrave; Osaka, dans l'ouest du Japon. La production industrielle japonaise a, contre toute attente, augment&eacute; en octobre et ce pour la premi&egrave;re fois en quatre mois, &agrave; la faveur notamment d'un bond de 14,7% de la fabrication de composants &eacute;lectroniques, les entreprises se mettant en position de r&eacute;pondre &agrave; une forte demande pour les nouveaux smartphones. /Photo prise le 23 mai 2012/REUTERS/Yoko Kubota</p>