UPS et TNT proposent des concessions pour un feu vert de l'UE

vendredi 30 novembre 2012 08h34
 

AMSTERDAM (Reuters) - United Parcel Service (UPS) et le groupe néerlandais de messagerie TNT Express ont annoncé vendredi avoir proposé à la Commission européenne une série de cessions d'actifs ainsi que des concessions dans le domaine du transport aérien, en vue d'obtenir le feu vert de Bruxelles à leur fusion.

En octobre, le commissaire à la Concurrence Joaquin Almunia avait dit souhaiter des concessions suffisantes pour donner son aval au projet de rachat de TNT Express par l'américain UPS, une opération de 5,2 milliards d'euros. Bruxelles rendra sa décision sur l'offre d'UPS le 15 janvier.

Les actions de TNT Express sont récemment passées sous le prix de rachat proposé par UPS, soit 9,50 euros par action, dans la crainte que la Commission ne bloque l'opération.

"Ces solutions proposées visent à répondre aux inquiétudes de la Commission européenne concernant l'impact du projet de fusion sur la concurrence sur le marché express international des petits colis en Europe", ont précisé TNT et UPS dans un communiqué commun.

Les deux sociétés n'ont pas précisé quelles activités ou quels actifs pourraient être vendus, ni les éventuels acheteurs ou utilisateurs de leurs opérations aériennes.

Gilbert Kreijger, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>United Parcel Service (UPS) et le groupe n&eacute;erlandais de messagerie TNT Express ont propos&eacute; &agrave; la Commission europ&eacute;enne une s&eacute;rie de cessions d'actifs ainsi que des concessions dans le domaine du transport a&eacute;rien, en vue d'obtenir le feu vert de Bruxelles &agrave; leur fusion. /Photo prise le 26 novembre 2012/REUTERS/Keith Bedford</p>