ERDF pourrait avoir à rembourser 8,8 milliards à ses clients

jeudi 29 novembre 2012 08h56
 

PARIS (Reuters) - Le gestionnaire du réseau d'électricité français ERDF, filiale à 100% d'EDF, devrait rembourser au total près de 8,8 milliards d'euros à ses clients en raison d'une surfacturation réalisée depuis 2009, écrit jeudi Le Parisien.

Ce remboursement résulterait de la décision du Conseil d'Etat, mercredi, d'annuler les tarifs de distribution d'électricité en vigueur en France pour la période 2009-2013.

Selon Le Parisien, qui ne cite pas ses sources, les tarifs d'utilisation des réseaux publics d'électricité (Turpe) auraient été surestimés à hauteur de 7,6 milliards d'euros et les provisions pour investissements "payées deux fois par les consommateurs" à hauteur de 1,2 milliard.

La décision du Conseil d'Etat, qui avait été saisi par un groupement de communes d'Île-de-France, le Sipperec, entrera en vigueur à partir du 1er juin 2013.

La présidente du directoire d'ERDF Michèle Bellon et la ministre de l'Energie Delphine Batho ne se sont pas prononcées mercredi sur l'impact sur la facture des usagers de la décision du Conseil d'Etat, faisant valoir que cette dernière devait être analysée en détail.

Benjamin Mallet, édité par Gilles Guillaume

 
<p>Le gestionnaire du r&eacute;seau d'&eacute;lectricit&eacute; fran&ccedil;ais ERDF, filiale &agrave; 100% d'EDF, devrait rembourser au total pr&egrave;s de 8,8 milliards d'euros &agrave; ses clients en raison d'une surfacturation r&eacute;alis&eacute;e depuis 2009, selon Le Parisien. Ce remboursement r&eacute;sulterait de la d&eacute;cision du Conseil d'Etat d'annuler les tarifs de distribution d'&eacute;lectricit&eacute; en vigueur en France pour la p&eacute;riode 2009-2013. /Photo prise le 8 f&eacute;vrier 2012/REUTERS/Vincent Kessler</p>