28 novembre 2012 / 17:14 / il y a 5 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 s'est retourné à la hausse pour clôturer sur un gain de 0,37% à 3.515,19 points, après que le chef de la majorité républicaine à la Chambre des Représentants américaine a dit avoir bon espoir que les discussions avec la Maison blanche éviteront la "falaise budgétaire".

Les échanges sont restés faibles sur le CAC 40 (2,0 milliard d'euros sur NYSE Euronext).

* Des VALEURS CYCLIQUES, qui ont progressé au cours des dernières semaines, ont subi des prises de bénéfice. RENAULT (-2,0% à 37,24 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40. STMICROELECTRONICS a perdu 1,49% à 4,621 euros et BOUYGUES 0,96% à 18,13.

* LAFARGE a abandonné 1,76% à 42,985 euros. Berenberg, qui a abaissé sa recommandation d'"acheter" à "conserver" sur le titre, estime que la valeur est moins attractive après avoir flambé de 60% depuis le début de l'année, et voit peu de catalyseur à court terme.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+3,5% à 8,2 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 après avoir rebondi sur un support technique situé autour de 7,8-7,9 euros.

* EADS a gagné 1,72% à 24,805 euros sur des achats à bon compte après avoir perdu plus de 11% au cours des quinze derniers jours.

* NICOX a fait un bond de 6,45% à 2,427 euros, la configuration graphique du titre, qui avait lâché près de 13% depuis le début du mois, étant devenue haussière après le franchissement de la résistance de 2,28.

* FAIVELEY TRANSPORT a pris 3,8% à 45,34x au lendemain de l'annonce par l'équipementier ferroviaire d'une augmentation de 30% de son résultat opérationnel semestriel.

* BOIRON a gagné 4,84% à 26,42 euros. La société spécialisée dans les médicaments homéopathiques a annoncé la veille la vente prochaine des parts du laboratoire Pierre Fabre dans le groupe.

* BOURBON a perdu 1,92% à 21,95 euros. La valeur sera retirée de l'indice européen Stoxx 600 à partir du 24 décembre.

* PAGES JAUNES (-2,48% à 1,729), qui avait débuté en forte hausse après avoir bouclé les négociations sur le rééchelonnement de sa dette bancaire conformément à un accord annoncé depuis le 13 novembre, a accusé la plus forte baisse du SBF 120.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below