L'UE approuve la restructuration des banques espagnoles

mercredi 28 novembre 2012 14h51
 

par Foo Yun Chee et Sonya Dowsett

BRUXELLES/MADRID (Reuters) - La Commission européenne a donné mercredi son feu vert à la restructuration par l'Espagne de ses quatre banques en difficulté qui ont été nationalisées, ouvrant la voie au déblocage par la zone euro d'une aide de près de 40 milliards d'euros au secteur bancaire espagnol.

Cette annonce pose les bases de l'un des plans de restructuration les plus ambitieux du secteur bancaire européen imposé par la Commission européenne depuis le début de la crise financière qui a débuté mi-2007 avec, en Europe.

Le feu vert ouvre la voie au déblocage de fonds du Mécanisme européen de stabilité (MES). En juin, Madrid a obtenu pour son secteur bancaire la promesse d'une enveloppe d'aide pouvant aller jusqu'à 100 milliards d'euros provenant du MES.

"Notre objectif est de restaurer la viabilité des banques qui reçoivent de l'aide afin qu'elles puissent fonctionner sans soutien public à l'avenir", a déclaré le commissaire à la Concurrence, Joaquin Almunia.

Bankia, NCG Banco, Catalynya Banc et Banco de Valencia ont été reprises par l'Etat espagnol après avoir été emportées par l'éclatement de la bulle immobilière qui a plongé le pays dans la récession.

Le plus petit des quatre établissements, Banco de Valencia, sera cédé à Caixabank pour un euro symbolique, tandis que les trois autres devront réduire leur bilan de plus de 60% sur les cinq prochaines années.

Au terme de ces cinq ans, l'Etat devra soit vendre NCG Banco et Catalunya Banc, soit les liquider.

Dans l'intervalle, ces banques seront amenées à réduire leurs réseaux d'agences dans une proportion pouvant aller jusqu'à 50%, une décision susceptible de déboucher sur des milliers de suppressions d'emplois dans le pays.   Suite...

 
<p>L'Union europ&eacute;enne a chiffr&eacute; le co&ucirc;t de la restructuration du secteur bancaire espagnol &agrave; 37 milliards d'euros. /Photo prise le 24 septembre 2012/REUTERS/Sergio Perez</p>